Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
On drogue, on torture et on tue les vieux

On drogue, on torture et on tue les vieux

personnes âgées et médicaments, EHPAD, hôpital, maltraitance médicamenteuse, psychotropes, maison de retraite, , médecine...

les anticholestérols, sont inutiles, rendent fou et tuent les personnes agées

source : anticholestérol

les traitements anti-cholestérol sont 3 à 5 fois plus cancérigènes que le tabac ou l’amiante.
 
Cholestérol et statines :  le grand mensonge
 
Cette déclaration semble si incroyable que cela prend beaucoup de temps pour effacer le lavage de cerveau de son esprit afin de comprendre pleinement son importance. Pourtant, le fait que les personnes ayant un cholestérol élevé vivent plus longtemps ressort clairement de nombreux articles scientifiques.Examinez les conclusions du Dr Harlan Krumholz du Département de médecine cardiovasculaire de l’Université de Yale, qui a déclaré en 1994 que les personnes âgées avec un cholestérol faible mouraient deux fois plus souvent d’une crise cardiaque que celles avec un cholestérol élevé.
 
Tout savoir pour éviter Alzheimer et Parkinson
 
une nouvelle étude publiée dans la revue Nature Medicine. Il s’avère que le taux de cholestérol contribue effectivement à accroître la production d’un composant important du système nerveux qui facilite bonne communication des cellules nerveuses, et empêche l’apparition de maladies du cerveau telles que la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer. Les statines hypocholestérolémiantes sont responsables de la destruction de la santé, causant la maladie d’Alzheimer
 
Les sujets atteints présentent à des degrés divers, proportionnels au déficit en cholestérol, des troubles cognitifs ou des troubles de l’intelligence pour parler simplement.
 
Les maladies et autres affections dont le risque augmente si votre taux de cholestérol est abaissé, soit par maladie ou artificiellement par des médicaments, est long. Les médicaments qui réduisent le cholestérol, eux-mêmes, augmentent également les risques en raison des effets secondaires indésirables qu’ils produisent. Cet aspect sera abordé dans une autre partie de ce site . Mais il suffit de regarder les conditions énumérées dans le menu ci-dessus, ou l’ Indice des dangers de l’indice de cholestérol bas , afin de constater que l’abaissement du cholestérol n’est pas sans risque important.
 
Les Statines exposent les patients à des médicaments dangereux aux effets secondaires débilitants.
 
Avec 10 ans d’expérience derrière nous, nous avons appris qu’il ya quelque chose de spécial à propos de Tahor / Lipitor (atorvastatine). Il y a quelque chose à propos de la composition de ce médicament qui permet de se démarquer de tous les autres statines sur un point remarquable – Tahor / Lipitor semble avoir une plus grande tendance que tous les autres de causer des effets secondaires cognitifs. Si vous êtes sur Lipitor – atorvastatine – ou envisagez de démarrer sur Tahor /  Lipitor, vous devez lire mon livre – Lipitor Voleur de mémoire. Vous devez connaître la véritable héritage de Lipitor.
 
L’utilisation de statines est associée à un risque accru de polyarthrite rhumatoïde
les résultatsont été plus souvent les utilisateurs de statines (15,9%) par rapport aux témoins (8,6%). Après ajustement pour les facteurs de risque cardio-vasculaire et l’utilisation de concomitant, l’utilisation de statines était associée à un risque accru d’incident de la PR (OR ajusté, 1,71 (IC 95% 1,16 à 2,53), p = 0,007).  Une tendance constante du risque augmentant avec la durée cumulée a augmenté, cumulatif de doses journalières définies et le nombre d’ordonnances n’a pas été observé.  Toutefois, une légère tendance entre la puissance de traitement par statine et le risque de la PR a été trouvé.
Conclusions :L’utilisation des statines semble être associée à un risque accru de développer la PR.  Nos résultats doivent être reproduits par d’autres études.
 
pourquoi personne ne vérifie cette évidence et continue-t-on  de prescrire une statine pour la prévention de l’accident vasculaire cérébral ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article