Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
On drogue, on torture et on tue les vieux

On drogue, on torture et on tue les vieux

personnes âgées et médicaments, EHPAD, hôpital, maltraitance médicamenteuse, psychotropes, maison de retraite, , médecine...

médicaments et chutes, souvent mortelles, sur ordonnances : "Les chutes sont la première cause de mortalité chez les plus de 65 ans"

Chutes des personnes âgées : parfois dues à des médicaments :Les médicaments mis en cause ont été, notamment, des antihypertenseurs (chez environ la moitié des patients), des benzodiazépines, des hypnotiques, des antiépileptiques

Personnes âgées: ces médicaments provoquent des chutes mortelles : Une liste de 70 médicaments favoriserait les chutes, souvent mortelles, des personnes âgées. L'Afssaps étudie leur éventuel retrait du marché.... Alors que 7% seulement des patients qui ne prenaient pas ces médicaments sont décédés durant les deux années de cette étude, 20% de ceux qui suivaient ce traitement sont morts, soit une personne âgée sur cinq .

Les chutes sont la première cause de mortalité chez les plus de 65 ans.

liste de plus de 70 médicaments : Ces molécules qui mettent en danger la vie des seniors (les médicaments qui ont un effet dit «anticholinergique» favorisent la mortalité des personnes âgées.) Le Figaro cite des tranquillisants tels que Largactil, Terfluzine, des antitussifs tels que Broncalene, Broncorinol, des antidépresseurs tels que Elavil, Laroxyl, Tofranil, des antihypertenseurs comme Atenolol, des diurétiques comme Aldalix, Furosemide, des antiashmatiques comme Asmabec, Beclojet, des antiépileptiques comme Tegretol, des molécules prescrites dans le traitement du glaucome telles qu’Azarga, Combigan, Cosopt ou pour les incontinences urinaires comme Ditropan, Oxybutynine

Chaque année, 32 000 personnes âgées souffrent de fractures de la hanche attribuables à des chutes provoquées par des médicaments, ce qui a entraîné plus de 1 500 décès. Dans une étude, les principales catégories de médicaments responsables des chutes causées par les fractures de la hanche étaient les somnifères et les tranquillisants mineurs (30%), les antipsychotiques (52%) et les antidépresseurs (17%). Toutes ces catégories de médicaments sont souvent prescrits inutilement, surtout chez les personnes âgées. (Voir la section sur les somnifères et les tranquillisants , les médicaments antipsychotiques et les antidépresseurs , voir également la liste des médicaments pouvant causer des fractures de la hanche à cause de chutes provoquées par des médicaments ).

Seniors : des médicaments qui favorisent les chutes : Antidépresseurs, antitussifs, tranquillisants, antihypertenseurs, diurétiques, antiasthmatiques, antiépileptiques... Faut-il avoir peur des médicaments à effet anticholinergique ? Consommés régulièrement, ils entrainent des pertes de l'équilibre et des chutes qui augmentent la mortalité des seniors.

Les médicaments sont également chaque année responsables de nombreuses chutes. Certains entraînent en effet une baisse de la vigilance, des troubles visuelles, une hypotension. La prise simultanée de plus de 3 ou 4 médicaments de ces 3 classes : cardio-vasculaire, psychotropes, analgésiques augmente aussi le risque de chute
 
La réduction des médicaments associés au risque de chute, des psychotropes en particulier, est une des actions de prévention des chutes les plus accessibles.
 
Le  terme  « iatrogénie »  provient  du  greciatros=  médecin;  et  degénos=  origine,causes. Il signifie donc « ce qui est provoqué par le médecin »
 
USA : Chaque année 32.000 personnes âgées souffrent de fractures de la hanche attribuables à des chutes induites par les médicaments, entraînant plus de 1500 décès.
 
en cas d’insuffisance rénale, fréquente avec l’âge, ces médicaments s’accumulent dans l’organisme au lieu d’être évacués par les reins. Ils provoquent alors somnolence ou excitation, perte de mémoire ou raideur des membres. Ils sont à l’origine de chutes, confusions, sédation excessive.
 

psychotropes :"Ils tombent et quand ils se cassent la hanche, un quart d'entre eux en meurent"

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article